Préserver le Kirundi : Appel à l'Action pour Protéger l'Héritage Linguistique

Chères lectrices, chers lecteurs

J’aimerais échanger avec vous sur la préservation de la langue maternelle. Aujourd’hui, je vous partage le cas précis du « Kirundi », la langue nationale du Burundi. Le Kirundi est bien plus qu'un simple moyen de communication. C'est un pilier de notre identité culturelle, un héritage précieux transmis de génération en génération.

Cependant, cette langue fait face à une menace sérieuse : la disparition progressive. J’aimerais souligner deux faits qui exacerbent cette menace.

Premièrement, au Burundi, certaines familles préfèrent scolariser leurs enfants dans des écoles valorisant le français et l'anglais au détriment du Kirundi. Certains parents encouragent leurs enfants à parler des langues étrangères dès leur plus jeune âge. Bien que cela soit louable pour l’ouverture au monde, ces enfants risquent de grandir avec des lacunes en Kirundi. Ils peuvent adopter une dynamique qui ne valorise pas le Kirundi parce qu'ils évoluent dans un environnement où parler couramment les langues étrangères est perçu comme un signe de civilisation.

Deuxièmement, il y a la réalité des jeunes nés et élevés à l'étranger. Bien qu'ils portent en eux l'identité burundaise, nombreux sont ceux qui ont peu ou pas de compétences en Kirundi. Pour certains d'entre eux, la préservation du Kirundi peut sembler lointaine, voire insignifiante.

Je me demande souvent à quoi ressemblerait une cérémonie de remise de dot entre Burundais où les sages représentants des familles, nés et élevés au Burundi, ne parlent pas le Kirundi ou le mélangent avec d’autres langues étrangères. Imaginez un Burundais dirigeant d'entreprise au Burundi qui éprouve des difficultés à rédiger ou prononcer un discours dans sa langue maternelle.

Perdre le Kirundi serait perdre une partie essentielle de nous-mêmes, de notre héritage et de notre connexion avec nos ancêtres. Il est temps d'agir. Voici quelques propositions pour y parvenir :

Promouvoir l'enseignement du Kirundi dans toutes les écoles, qu'elles soient publiques ou privées, afin de garantir que chaque enfant burundais puisse maîtriser sa langue maternelle.

Encourager les médias et les institutions culturelles à utiliser le Kirundi dans la musique, le cinéma, la littérature et les arts.

Sensibiliser la population à l'importance de préserver le Kirundi.

La préservation du Kirundi est un devoir de chaque citoyen burundais. En unissant nos efforts, nous pouvons assurer que le Kirundi continue de résonner dans nos foyers comme partout où se trouve un Burundais pour les siècles à venir.

Chers lecteurs de toutes nationalités, j’aimerais entendre vos expériences et témoignages sur la préservation de vos langues maternelles respectives. Je sais que vous avez des histoires uniques sur les défis et les joies de maintenir vos langues maternelles vivantes. Quels efforts faites-vous pour transmettre cet héritage aux générations futures? Votre témoignage est important pour enrichir notre compréhension et nos actions collectives. Quelles initiatives avez-vous vues dans vos communautés pour protéger et valoriser votre langue maternelle?

Au plaisir de vous lire,

Votre amie Anny (Spreadlove)


841   1 mois
Spreadlove | 2 Abonnés  Universel | FR
11 0  
841   1 mois
S'il vous plaît connectez-vous ou enregistrez-vous pour publier des commentaires
Tout à fait d’accord ! J’ai créé des cours de kirundi, kinyarwanda et kiswahili en visioconférence pour la diaspora. Un premier pas pour apprendre nos langues. Ça s’appelle « Soma Langues », vous pouvez trouver sur Instagram et Facebook.
2 0
Très bon sujet chère Anny. Je pense que ton appel devrait résonner aussi auprès de la diaspora burundaise ou tout simplement africaine. Il nous faut transmettre à nos enfants notre culture, notre langue d'origine quelle que soit l'endroit où on vit pour éviter de perdre notre identité, de devenir des espèces en voie de disparition. Nos chers frères africains du nord y arrivent avec leurs enfants nés et grandis en occident. Pourquoi pas nous autres burundais par exemple?
3 0